Premier projet d’autoconsommation : installation de 8 WindBox sur le toit d’un immeuble à Rouen

WIND my ROOF s’associe à Rouen Habitat pour expérimenter l’autoproduction d’énergie renouvelable sur l’un des toits des logements de la ville.

Projet d'autoconsommation éolienne de toit
Des WindBox sur le toit de l'immeuble de Rouen

Initié par le Président de la métropole rouennaise, Nicolas Mayer-Rossignol, ce projet d’autoconsommation collectif est le fruit d’un an de travail entre WIND my ROOF et Rouen Habitat, l’Office Public de l’Habitat (O.P.H.) de la ville de Rouen. Il s’inscrit dans le plan stratégique énergétique du bailleur pour limiter son impact environnemental.

L’immeuble Capricorne a été retenu pour ce projet pilote : il abrite 84 logements sur 10 étages. Le bâtiment combine l’ensemble des critères nécessaires à une installation : exposition aux vents, hauteur et densité urbaine modérée.

L’installation, réalisée le 24 mai 2022, comporte huit WindBox, sur la façade ouest de l’immeuble. Les WindBox fourniront de l’électricité aux parties communes de l’immeuble, en autoconsommation avec revente du surplus.

La production devrait atteindre en moyenne 14 MWh par an pendant 20 ans. Cela représente de quoi compenser l’énergie consommée par 4 ascenseurs¹, 107 postes de télévision², ou 462 trottinettes électriques³ par an.

0
WindBox installées
0
MWh de production moyenne annuelle
0
Tonnes de CO₂ économisées

Un projet d'autoconsommation à impact social et environnemental positif

L’investissement réalisé par le bailleur social permettra un allègement croissant des charges pour les habitants de l’immeuble. Dans un contexte de flambée des prix de l’énergie et d’inflation, ce projet d’autoconsommation contribue positivement au pouvoir d’achat des ménages.

Et sur le plan environnemental ? Sur 20 ans, l’installation de WindBox sur l’immeuble Capricorne permettra d’économiser environ 10,5 tonnes équivalentes CO2, soit les émissions de plus de 2 920 tours du périphérique parisien en voiture⁴. Pour un kWh d’électricité produit, la WindBox émet 34 g de CO2 sur sa durée de vie, comparé à 49 g pour les panneaux solaires hors UE⁵.

Une expérimentation qui pourrait donner lieu à de nouveaux projets

Ce projet d’autoconsommation sera suivi à intervalle régulier par Rouen Habitat et WIND my ROOF, afin de vérifier les hypothèses de production et de s’assurer du confort des habitants. Si l’expérimentation s’avère concluante, elle pourra donner lieu à de nouvelles installations sur les bâtiments du parc locatif qui s’y prêtent. Rouen Habitat loge près de 15% de la population rouennaise et son parc locatif en 2020 s’établissait à 8 085 logements.

infographie projet autoconsommation
Infographie projet d'autoconsommation à Rouen

A propos

WIND my ROOF développe la WindBox, un module de production d'énergie renouvelable, locale et propre pour toiture, alliant petit éolien et solaire. Légère, puissante et discrète, elle permet d’accroître l’autonomie énergétique des bâtiments et participe à la transition énergétique du secteur.
Site internet
Logo Rouen Habitat
Rouen Habitat est l’Office Public de l’Habitat (O.P.H.) rattaché à la Métropole Rouen Normandie. 1er bailleur social de la ville de Rouen, au service du territoire depuis 1930. Acteur clé pour l'habitat social, l’office loge près de 15% de la population rouennaise et représente 50% des logements sociaux de la ville de Rouen.
Site internet

¹ : Sur la base d’une consommation annuelle de 3 400 kWh (Source : La consommation électrique d’un immeuble et par appareil (ascenseur, éclairage, chauffage, portes…) (baticopro.com))
² : Sur la base d’un poste de télévision LCD de 100 W de puissance, utilisé 3h30 par jour, 7 jours sur 7.
³ : Sur la base d’une trottinette électrique de la marque Xiaomi de 250 W de puissance avec une autonomie de 30km, utilisée 7 jours sur 7, à raison de 10km/jour.
⁴ : Sur la base d’un tour de périphérique parisien faisant 35km ( Source : Evolution du taux moyen d’émissions de C0₂ en France)
⁵ : Documentation Base Carbone (ademe.fr)